Le slow design chez soi

 In Design

Le slow design est un concept tout jeune, né dans les années 2000 auprès des professionnels de la décoration. Cette dernière est alors prise sous un angle tout nouveau. En effet, le slow design se pose comme une opposition à tout ce que nous dicte notre société tournée vers la surconsommation.
Le slow design nous incite ainsi à miser sur une meilleure qualité de vie, aux vraies valeurs et au bonheur simple.

Origine du slow design

Le slow design est un concept tiré du slow movement, issu lui-même du slow food dont l’institution a été faite en vue de faire opposition au concept de bouffe rapide.
Le slow design part alors d’un paradigme qui consiste à prioriser le bien-être de l’individu, de la société en général et même la santé de l’environnement. Il est tout le contraire de la production industrielle et impose de prendre du temps pour concevoir des choses de valeur et de qualité.
Le terme Slow design nous vient d’Alistair Fuad-Luke qui parla alors de la nécessité de vivre de manière durable, de concevoir de manière durable et de mettre l’emphase sur l’initiative de l’individu, ses besoins sur le plan social et culturel et enfin, l’environnement.

Application du slow design

Bien qu’Alistair Fuad-Luke parlait de slow design comme processus de conception de choses physiques, il peut servir de base à toutes sortes de conceptions et ce, qu’il s’agisse de mettre en place une organisation, d’élaborer un concept, de proposer des services…
Dans toutes ces applications, le slow design doit alors tenir compte de tous les paramètres, se projeter sur le court et le long terme, donner de la place aux impacts de chaque conception, s’adapter, miser dans ce qui est durable, sain, efficace et original.
L’étendue de l’application du slow design n’a pas encore été mise en lumière de manière exhaustive s’agissant d’un concept encore tout à fait récent. Il s’applique à des domaines très diversifiés, allant de la redéfinition d’une industrie, de
l’implantation d’une activité d’artisanat local jusqu’à la promotion de produits locaux…
Le slow design n’a donc pas fini d’influencer l’activité de l’Homme au quotidien. Il inspire de plus en plus de personnes et s’inscrit dans une volonté de changement sur tous les plans. Il aime les choses dans leur simplicité, il investit dans la qualité et le bien-être de tous ce qui fait qu’il est tout sauf matérialiste et superficiel.
Les valeurs véhiculées par le slow design se rapprochent alors de celles de l’éco-design sauf qu’il va bien plus loin et plus profondément dans ses engagements.

Recent Posts

Laisser un commentaire

0
escaliers de secours dans un immeuble design industriel